Epingle à chapeau en cuivre et bois ici il s'agit d'amandier

Les épingles à chapeaux

Les épingles à chapeaux, un objet qui est passé d'utilitaire à bijoux de mode et d'appartenance sociale.

Qu'est-ce qu'une épingle à chapeau ?

Un épingle à chapeau est comme une broche pointue d'un coté et se terminant avec une belle décoration de l'autre, servant à maintenir le chapeau et la coiffe.

Le chapeau étant un accessoire de toilette indispensable pour les femmes, celle-ci ne ne sortait jamais “en cheveux”, c’est-à-dire tête nue, faisant ainsi rapidement de l'épingle un accessoire lui aussi indispensable.

D'une longueur comprise en 5cm et 20cm voir plus, elles ont fait l'objet d'une réglementation en 1908, aux États-Unis, une loi a limité la taille des épingles à chapeau afin d’empêcher les suffragettes* de les utiliser comme des armes

Quelle est l'origine des épingles à chapeaux ?

A l'origine, l'épingle à chapeau a été inventée pour maintenir d'une part les voiles en place sur la tête à la campagne et les chapeaux de plus en plus volumineux à la ville.

Les plus belles fabrication étaient artisanales, en argent en or et/ou montées avec de somptueuses pierres précieuses.

Comment porter les épingles à chapeaux ?

Utilisées pour fixer coiffures et chapeaux en les embrochant comme le ferait une aiguille, l'épingle doit être insérée au travers du chapeau ainsi que dans les cheveux comme le serait un pic à cheveux.

Au 19ème siècle, les épingles à chapeau sont devenues de véritables accessoires de mode, elles étaient devenues indispensables pour agrémenter d'une touche luxueuse tout chapeaux en place.

Dans l'occident les épingles étaient exclusivement utilisées pas les femmes, la mode de l'époque offrant très peu de faveur de style pour les hommes.

Comment sont fabriquer les épingles à chapeaux ?

Les plus simples étaient une simple tige d'acier mesurant entre 5 et 20cm avec un embout décoratif et les plus complexes étaient fabriquées avec des moulures en argent, des dorures, des pierres précieuses, de l'ivoire, de la corne, du nacre, de l'émail, de la pâte de verre et bien d'autre.

Quels sont les différents types d'épingles à chapeaux ?

  • Épingles de travailleuse : simple épingle comportant en son extrémité une perle en verre blanche ou noire, souvent fabriquées industriellement et de faible valeur.
  • Épingles de luxe : créées pour les femmes de la haute société, elles étaient fabriquées artisanalement avec des matières précieuses tels que l’or, l'argent.
  • Épingles Art Nouveau : Ornées de motifs artistiques caractéristiques de cette période tel que la série des papillons, insectes, les florales...
  • Épingles Plique-à-jour : Ces épingles sont dotées d’un émail translucide qui crée un effet de vitrail.
  • Épingles Art Déco : épingles avec des cabochons en verre, des strass, de la bakélite

Quelle a été l'apogée de la mode des épingles à chapeaux ?

La mode des épingles à chapeau s’est étendue de la moitié du XIXe siècle à l’après-Seconde Guerre mondiale, avec un point culminant entre 1880 et 1910.

Son lot de succès apporte aussi des problèmes car avec des longueurs atteignant les 30cm, elles deviennent alors un véritable danger public.

Elles servent notamment comme armes dissuasives lors d'achat ou pour régler des différends amoureux créant des faits divers digne d'un roman...

Les accidents ophtalmologiques dans les transports se multiplient, en somme cela devient un vrai bazars à l'époque au point que le préfet de police de Paris promulgue fin 1913 une ordonnance réglementant le port des épingles à chapeau dans les rues de la capitale et oblige les fabricants à mettre des protège-pointe un peu comme les fermoirs que l'on a aujourd’hui sur les boucles d'oreilles.

Bien évidemment les artisans l'utiliseront à leur avantage en faisant de cette fermeture un petit objet d'art. 

Conclusion sur les épingles à chapeaux :

Dans l'histoire de la mode ces petites épingles ont joué un rôle important comme l'auront fait les fibules et les broches, histoire fascinante qui aura conquis plusieurs siècles jusqu'à nos jours avec les collectionneurs et les petits artisans qui continuent d'en fabriquer quelques unes.

 

*Suffragettes : mouvement pour le droit de vote des femmes au Royaume-Uni

Nous avons besoin de votre consentement pour charger les traductions

Nous utilisons un service tiers pour traduire le contenu du site web qui peut collecter des données sur votre activité. Veuillez prendre connaissance des détails et accepter le service pour visualiser les traductions.